Ce guide s’adresse à tous les masseurs kinésithérapeutes, jeunes diplômés ou non, qui désirent s’installer dans un exercice libéral ou salarié. Il constitue une source de données importantes, qui devrait faciliter les réflexions et les démarches à faire impérativement et préalablement à toute installation.

Quelque soit le domaine choisi, les actes effectués par le MK doivent respecter le décret de compétence.

Domaine d’exercice thérapeutique

Centré autour du soin et généralement conventionné avec l’assurance maladie. Se fait sur prescription médicale (remboursable par l’assurance maladie) ou hors prescription (non remboursable). La proximité avec les autres professionnels de santé est important.

Domaine d’exercice sportif

Généralement dans le cadre d’un club sportif amateur ou professionnel. Dans ce cas, les actes ne peuvent prétendre au remboursement.

Domaine d’exercice remise en forme, bien-être & esthétique

Exercice exclusif ou en complément de son activité principale thérapeutique.